Pelouse d’automne

Eté trop sec ou trop pluvieux selon les régions, la
pelouse a souffert pendant cette saison estivale !
L’automne est la bonne période pour lui apporter
quelques soins de beauté.

 gazon2 1/ Scarifiez pour assainir
Enlever la mousse et le feutrage des racines constitue la première opération à
effectuer. Cela va aérer la surface du gazon et permettre une régénération des
brins. Les dents pointues du scarificateur vont arracher la mousse et les racines
emmêlées qui forment un feutre asphyxiant. Procédez en passages croisés sur
l’ensemble de la surface pour ne pas oublier de zones. Vous aurez ensuite à ramasser
soigneusement les déchets retirés qui iront directement au compost.
2/ Fertilisez pour nourrir
Effectuez une dernière fertilisation en septembre, cela redonnera du tonus à
une pelouse piétinée pendant l’été. Respectez bien les dosages indiqués sur les
emballages, il est en effet nocif pour le gazon et pour le sol de surdoser. Si votre
sol est très pauvre, épandez une couche de terreau sur les endroits où elle est
chétive, et ceux où vous vous tenez souvent. On peut terreauter toute la surface
en ville quand celle-ci est de taille réduite.
3/ Regarnissez
Utilisez un gazon de regarnissage pour les zones mitées. Le début de l’automne
est idéal pour cette opération qui redonnera belle allure à votre pelouse. La seule
condition est que le sol soit encore assez chaud, alors ne tardez pas trop. Roulez
ensuite la surface pour que les graines soient bien en contact avec la terre et
s’enracinent mieux et plus vite.
4/ Arrosez
Lorsque l’automne est sec, le jardin peut en pâtir, et particulièrement la pelouse.
Surveillez l’état de sécheresse de votre sol et si besoin, continuez les arrosages
réguliers en baissant leur fréquence. Arrosez de toute façon sur les parties
regarnies pour que le gazon s’installe bien avant l’hiver.
5/ Tondez
La pelouse pousse encore en début d’automne même si la croissance est moins
rapide, et quand les températures ne baissent pas trop vite, elle continue jusqu’en
novembre. Une tonte tous les 15 jours est suffisante, la dernière aura lieu en
novembre.
6/ Ramassez les feuilles mortes
En effet, elles empêchent la pelouse de voir le soleil, et en se décomposant
elles favorisent à nouveau l’apparition des mousses. Ratissez toutes ces feuilles
avec un balai à gazon aux dents souples, pour les mettre dans les massifs et au
compost. Sur le sol des massifs, elles formeront un paillage protecteur contre le
froid et enrichiront la terre par leur décomposition tout au long de l’hiver.